top of page
Rechercher
  • violetteclaudie

A. LANGE & SÖHNE : L’ODYSSEUS CHRONOGRAPHE


Avec l’ODYSSEUS, les horlogers de A. Lange & Söhne ont présenté il y a quatre ans leur première montre sportive et élégante, caractérisée par un design unique et un mouvement sur mesure aux finitions raffinées. L’ODYSSEUS CHRONOGRAPHE écrit désormais un nouveau chapitre de la success story de cette famille de garde-temps.

Dans son boîtier en acier inox, le nouveau calibre L156.1 marque un jalon pour la manufacture horlogère : il s’agit en effet de son tout premier mouvement chronographe automatique. La remise à zéro innovante et dynamique de ce modèle atteste en outre de la volonté de la maison saxonne de sortir des sentiers battus et d’accélérer le développement de l’horlogerie de précision. En raison de sa complexité, l’ODYSSEUS CHRONOGRAPHE sera déclinée en 100 exemplaires seulement.


Afin de pouvoir conserver un design au cadran unique de l’ODYSSEUS, la manufacture a

développé un mouvement sur mesure qui place les deux aiguilles du chronographe au centre,

celle du compteur de minutes à la pointe en forme de losange comme celle des secondes de

couleur rouge vif. Cette disposition a permis de supprimer les totalisateurs placés généralement

à 3 heures et 9 heures et de réaffirmer le choix stylistique fait pour la grande date et le jour de

la semaine.

En étendant la plage de mesure de 30 à 60 minutes, les développeurs Lange ont réussi à

développer la palette de domaines d’utilisation du chronographe. Ce dernier est également

équipé d’une fonction de mise à zéro innovante et dynamique. Si, après avoir effectué une

mesure, on appuie sur le poussoir à 4 heures, un spectacle impressionnant se joue en

quelques instants sur le cadran : alors que le compteur de minutes revient à sa position initiale

de manière classique, l’aiguille des secondes survole à grande vitesse la totalité de la distance

parcourue auparavant en une fraction de seconde – un tour complet pour chaque minute

mesurée. Si le compteur de minutes n’a pas encore atteint la barre des 30 minutes, les deux

aiguilles opèrent un mouvement dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ; si le

compteur de minutes a déjà dépassé la barre des 30 minutes, les deux aiguilles avancent en

revanche vers zéro. L’aiguille des secondes du chronographe effectue quant à elle très

rapidement un tour complet à chaque minute manquante.


Afin de rendre l’utilisation du chronographe aussi sûre et simple que possible, les poussoirs étanches en forme de coins ont été dotés d’une double fonction inédite. Lorsque la couronne vissée est en position normale, les deux poussoirs à 2 et 4 heures servent à contrôler les fonctions du chronographe : démarrage, arrêt et remise à zéro. Il suffit de tirer la couronner pour corriger la date et le jour de la semaine à l’aide d’un mécanisme nouvellement développé.




L’ODYSSEUS CHRONOGRAPHE se présente dans un boîtier en trois parties en acier inox de 42,5 millimètres, qui résiste à une pression d’épreuve de 12 bars et dont la robustesse en fait le compagnon idéal lors d’activités sportives. Comme sur les modèles de la famille, les surfaces sont mates et les angles biseautés. Créant un jeu de lumière remarquable, cette association de surfaces polies et d’angles affutés se poursuit dans les cornes et les maillons du bracelet en inox massif.


Le chronographe est équipé d’un cadran dont l’architecture particulière crée un effet de profondeur optique. La surface intérieure du cadran principal noir est caractérisée par son organisation structurée ; les appliques bâtons dentelées en or gris sont renforcées par des lignes concentriques,

exactement comme l’échelle de la petite seconde. Un rehaut couleur palladium orné d’une

minuterie en deux parties cercle le cadran. Tout à l’extérieur se trouve l’échelle des fractions de

seconde, et à l’intérieur celle des minutes et des secondes. Le chiffre 60 à 12 heures et l’aiguille

des secondes du chronographe, tous deux de couleur rouge, soulignent à la fois l’élégance et le

dynamisme de l’ODYSSEUS CHRONOGRAPHE. De forme lancéolée, les aiguilles des heures

et des minutes emblématiques de Lange, se démarquent clairement de l’arrière-plan. Comme les surfaces intérieures des appliques bâtons, elles sont luminescentes.

Les grands affichages du jour de la semaine et de la date renforcent également l’allure unique

de ce modèle.




L’ODYSSEUS CHRONOGRAPHE est dotée du calibre L156.1 DATOMATIC, premier mouvement chronographe automatique réalisé par la manufacture. Un rotor central squeletté et partiellement

rhodié noir avec masse centrifuge en platine 950 ‰ assure un remontage efficace. Après remontage complet, le barillet dispose d’une réserve de marche maximale de 50 heures. Le système oscillant est conçu pour assurer la meilleure stabilité de marche possible. Dans ce but, le balancier oscillant à 28 800 alternances par heure (4 hertz) a été installé sous un pont de balancier. Gravé à la main d’un motif de vagues stylisé, ce dernier adresse un clin d’œil à l’étanchéité et aux possibilités d’utilisation sportive offertes par ce garde-temps.


Comments


bottom of page