top of page
Rechercher
  • violetteclaudie

ALPINA : ALPINER EXTREME CHRONOGRAPH AUTOMATIC



En 2022, la manufacture horlogère suisse Alpina a revisité entièrement sa ligne iconique outdoor : l’Alpiner Extreme. Aujourd’hui, la maison dévoile le modèle chronographe. Paré d’un cadran bleu ou gris, le boîtier en acier compact de 41 mm renforce son identité sportive et robuste par son bracelet en acier intégré. Embarquant le calibre automatique AL-730, ce nouveau modèle offre une réserve de marche étendue à 62 heures. De quoi s’offrir un week-end prolongé à l’aventure...

 

Pour donner corps à sa nouvelle Alpiner Extreme Chronograph Automatic, Alpina avait plusieurs options. L’esprit vintage, qu’elle peut légitimement revendiquer. Ou le rétro-moderne, comme l’on appelle ces réminiscences des années 40 à 70 réinterprétées. Mais le choix de la maison est finalement à l’image de l’Alpiner : radical, sans compromis. Cette pièce est contemporaine, puissante. C’est une création du 21ème siècle. Son terrain de jeu : sans limite. En digne héritière des premières montres de sport antichocs, antimagnétiques, étanche et inoxydable, elle est tout terrain.

 

Fonctionnelle, la composition du cadran comporte une petite seconde à 9h, le compteur des 30 minutes à 3h, et celui des 12h à 6h, à côté du guichet de date. Dans chaque variation, l’accent est mis sur la lisibilité : compteurs blancs sur cadran bleu, ou noirs sur cadran blanc (type ‘panda’). Pour offrir de la vie et du relief en le prémunissant contre tout reflet intempestif, le cadran est étampé d’un motif triangle en relief, emblème d’Alpina repris, comme toujours, sur le contrepoids de l’aiguille centrale des secondes du chronographe.

 

Pour parfaire la lisibilité, chaque aiguille (hormis la seconde centrale) comporte un revêtement luminescent – y compris pour les fines aiguilles des trois compteurs, un soin relativement rare. Ces derniers offrent également une surface en fin guilloché circulaire, afin que la lumière y circule librement et se diffuse sur les index.

 

Visible par son fond saphir, chaque pièce est animée par le calibre AL-730, automatique et garant de 62 heures de réserve de marche, soit presque trois jours. Étanchéité 10 bar grâce à leur couronne vissée avec grip de prise en main, ces deux premières versions de l’Alpiner Extreme Chronograph Automatic sont proposées exclusivement sur bracelet acier à boucle déployante sécurisée par deux poussoirs latéraux.

 

תגובות


bottom of page