Rechercher
  • violetteclaudie

ALPINER4 AUTOMATIC : UN ESPRIT SPORTIF PAR ESSENCE



Parmi les collections phares de la manufacture horlogère suisse Alpina, l’Alpiner4 a posé les quatre principes fondamentaux de la montre de sport. Aujourd’hui, deux nouveaux garde-temps automatiques sont introduits. Conçus pour une pratique de tous les sports, ils reprennent l’esthétique des modèles originaux affichant les quatre informations essentielles de la mesure du temps : heures, minutes, secondes et date.

L’Alpiner4 est devenue la doyenne de la montre de sport. Lorsque son concepteur Gottlieb Hauser en a posé les bases en 1938, nul ne se doutait que sa vision allait donner naissance à près d’un siècle d’horlogerie Swiss Made dédiée au sport.

Pourtant, en quelques mots, l’homme a défini un essentiel qui semble aujourd’hui encore indépassable : une montre de sport doit être antimagnétique, antichoc, étanche et inoxydable. Avant même de songer à la précision ou à la finition, Gottlieb Hauser posait ainsi un ensemble de pré requis techniques dont aucune montre dite « sportive » ne devrait pouvoir s’affranchir. Aujourd’hui encore, sa vision guide l’horlogerie sportive contemporaine. C’est elle, avec ses quatre principes fondamentaux, qui a donné vie à l’Alpiner4 Automatic.




Une sportive tout terrain

Fidèles au design de la collection Alpiner4, ces deux nouveautés partagent un même boîtier d’un diamètre de 44 mm, des index appliqués luminescents survolés d’aiguilles des heures et minutes également luminescentes. L’aiguille des secondes, elle, se termine par un contrepoids en forme de triangle rouge, symbole des sommets alpins dont Alpina est issue. Enfin, le « 4 », apposé en rouge sur le cadran, marque le signe d’appartenance à la collection Alpiner4.

Jusqu’à présent de surface plane, le cadran est, quant à lui, totalement exclusif. Pour la première fois, il s’habille de lignes horizontales réhaussées d’une finition soleillée, diffusant ainsi parfaitement la lumière sur toute la surface. Favorisant l’ouverture du cadran et sa lecture, ce nouveau développement, alternant creux et relief, accentue la lisibilité de l’ensemble.


Puissante et contemporaine, la première Alpiner4 automatic s’affirme avec un cadran vert sapin, qui habille également le rehaut. Cette pièce est portée par un bracelet en acier inoxydable, alternant une finition brossée et polie sur chacun de ses trois maillons.


La seconde nouveauté fait appel à la fibre vintage de la maison horlogère, créée en 1883. Parée d’un cadran gris, elle rappelle les roches des Alpes sur lesquelles Gottlieb Hauser et ses partenaires de cordée ont posé les bases de la montre de sport moderne. Comme en ce temps, la montre est montée sur un bracelet cuir avec surpiqure blanc cassé.




Un mouvement à toute épreuve

Côté mouvement, chaque pièce est animée du même calibre automatique AL-525, parfaitement protégé au sein de son boîtier en acier inoxydable garantissant à la nouvelle Alpiner4 Automatic une protection magnétique de 4'800 A/m (Ampère / mètre). Ce bouclier offre une résistance absolue contre les agressions magnétiques du quotidien : un téléphone portable, par exemple, qui est l’un des objets les plus fréquemment à proximité d’une montre, ne développe que 2 A/m.

Ce même boîtier a également été conçu pour absorber les chocs les plus violents, telle une chute brutale, verticale, de la montre sur une surface dure depuis une hauteur d’un mètre.

Étanche 100 mètres, l’Alpiner4 Automatic présente des performances et une robustesse inégalées qui séduiront les hommes en quête d’une montre fonctionnelle en toutes circonstances.


www.alpinawatches.com