Rechercher
  • violetteclaudie

BLANCPAIN : LA VILLERET ULTRAPLATE DANS L'AIR DU TEMPS

La collection Villeret séduit par son esthétique épurée, fidèle aux valeurs de l'horlogerie traditionnelle. Au fil des décennies, Blancpain a mis un point d'honneur à subtilement réinterpréter cette ligne tout en conservant ses traits emblématiques. Dans cet esprit, la manufacture revisite cette année un grand classique : la montre Villeret Ultraplate à quantième de 38 mm.

Né au début des années 1980, le design de la collection Villeret s'est forgé autour d'un ensemble d'attributs ancrés dans la grande tradition horlogère. Aisément reconnaissables au premier coup d'œil, ces caractéristiques comprennent un boîtier double pomme à la silhouette fine, un cadran sobre, des index appliques façonnés en or, ainsi que des aiguilles en forme de feuilles de sauge.



Cette année, Blancpain présente une nouvelle venue au sein de la famille des modèles Villeret. Un garde-temps à quantième, ultraplat, d'un diamètre de 38 mm, qui porte avec modernité les codes esthétiques de la collection. Blanc ou opalin, en fonction de la matière du boîtier – respectivement l'acier ou l'or rouge –, le cadran est lumineux. Il est rehaussé par 28 appliques en or patiemment disposées et fixées à la main pour former les index en chiffres romains. Ces derniers sont survolés par des aiguilles en forme de feuilles de sauge évidées qui indiquent les heures et les minutes, tandis qu'une fine aiguille ornée des initiales du fondateur de la maison, Jehan-Jacques Blancpain, scande les secondes. Ces informations sont complétées par l'affichage de la date à 3h, dans un guichet dont les proportions ont été pensées de façon à garantir un équilibre visuel et un confort de lecture optimaux.

Si la simplicité règne sur le cadran, le fond saphir au dos de la pièce révèle un mouvement riche en structures et contrastes, le calibre Blancpain 1150. Perlé et décoré des traditionnelles côtes de Genève, ce dernier possède de plus une masse oscillante en or avec un motif nid d'abeille. Une référence en horlogerie, le mouvement 1150 a ouvert la voie aux réserves de marche de longue durée. Grâce à l'emploi de deux barillets montés en série et de ressorts à haute performance, il a doublé les capacités standards – de l'ordre de 40 à 48 heures –, pour atteindre une autonomie de 4 jours tout en assurant une énergie constante. A ces caractéristiques techniques s'ajoute l'utilisation d'un spiral en silicium, qui garantit de remarquables propriétés amagnétiques et chronométriques.


La nouvelle Villeret Ultraplate de Blancpain retranscrit la marche du temps avec finesse et pureté dans un boîtier aux dimensions idéales pour tous.


Les acquéreurs en quête d'une touche de brillance pourront opter pour un modèle serti. Présentée sur un bracelet en alligator noir pour la version acier et marron pour la version or rouge, cette pièce est également disponible avec un bracelet « mille mailles » raffiné en acier ou en or, respectivement.

www.blancpain.com

FNAMAC

22, Avenue Franklin Roosevelt

75008 Paris

Tél: 01.53.77.29.00

contact@fnamac.com