Rechercher
  • violetteclaudie

FRANCE HORLOGERIE : JEAN-PIERRE BODET (GROUPE BODET) NOUVEAU PRÉSIDENT



France Horlogerie - Industrie du Temps & des Microtechniques est l’organisation représentative

des fabricants français d’horlogerie, à savoir :

▪ les marques de montres qui assurent la création, l’assemblage et la distribution de leurs produits,

▪ les composants de montres (mouvement et habillage de la montre) qui sont au cœur de l’activité

industrielle avec des métiers aussi divers que le décolletage, le moulage par injection métallique,

le polissage, les traitements de surface…

▪ l’horlogerie dite de « gros volume » qui regroupe aussi bien l’horlogerie dite « domestique » à

l’image des comtoises, de la distribution et synchronisation de l’heure dans les gares et aéroports,

de l’horlogerie d’édifice que l’horlogerie technique (pointeuses, horodateurs, gestion des temps…)

mais aussi les équipements utilisant une source de temps (de l’éclairage urbain à l’internet des

objets).

Le conseil d’administration de France Horlogerie du 7 octobre 2021 a désigné M. Jean-Pierre Bodet à la présidence.

Le groupe familial Bodet qu’il préside, a démarré à Trémentines (Maine-et-Loire) en 1868 à partir

de l’horlogerie d’édifice. Il s’est depuis déployé vers l’affichage sportif, la gestion des temps et la

synchronisation horaire et réalise 100 M€ de chiffre d’affaires avec 800 employés et cinq filiales à

l’étranger. Cette nomination illustre ainsi l’une des multiples facettes de l’horlogerie en France que

l’on ne saurait identifier uniquement à la montre.

Le bureau est désormais constitué comme suit :

Président : M. Jean-Pierre Bodet (collège Gros volume)

Vice-présidents : MM. Pierre Burgun (collège Montres) et Guillaume Butty (collège Composants)

Trésorier : M. Gérard Simon (collège Composants)

Délégué général : M. Patrice Besnard

France Horlogerie va poursuivre les travaux en faveur la création de la Fondation du Temps qui, après cette période de crise sanitaire, illustre la nécessité d’organiser une meilleure synchronisation du temps, non seulement sous ses aspects scientifiques et techniques (traçabilité et sécurisation des données liées à la mesure du temps) que sociétal (cycles de production et de vie). Elle va également s’atteler à la relocalisation de certaines étapes de la valeur ajoutée en France et au financement des jeunes pousses horlogères.

Contact : pbesnard.cfhm@yahoo.fr - 06 08 91 58 77


www.francehorlogerie.com

www.lamontrefrancaise.com