Rechercher
  • violetteclaudie

HERBELIN : NEWPORT SLIM SQUELETTE, MONTRE DE L’ANNEE 2022



Élue par le public dans la catégorie de 1 001 à 2 000 €

La Newport Slim Squelette HERBELIN a été sacrée MONTRE DE L'ANNEE 2022 par le public dans la catégorie de 1 001 à 2 000 €. Lancé auprès des internautes le 10 octobre sur une durée de 15 jours, cet événement, organisé par MyWatch® en toute indépendance des marques horlogères, a suscité 45 886 votes en ligne. Au choix ? 98 montres nominées dans 10 catégories de prix.

Lors de la remise des Prix, retransmise sur la chaîne YouTube Frank sans C le 7 novembre au soir, Maxime Herbelin, petit-fils du fondateur de la marque horlogère française (en photo), s’est vu remettre son Trophée par Jean Lassaussois, propriétaire de l’enseigne LES MONTRES, en présence de Frank Declerck, alias Frank sans C, devant un parterre de 200 invités triés sur le volet. Ému et très fier, il a remercié chaleureusement le public pour cette belle récompense, un magnifique cadeau d’anniversaire pour les 75 ans de la maison HERBELIN.


Lancée pour les 75 ans de la marque horlogère française HERBELIN, la Newport Slim Squelette a été nominée dans la catégorie de 1 001 à 2 000 € par le comité de sélection de LA MONTRE DE L’ANNÉE,

composé de 10 journalistes spécialisés. En lice pour cette tranche de prix ? BUCI, DOXA, ELKA, HAMILTON, LONGINES, MAT, RAKETA, TISSOT. Verdict du public ? La Newport Slim Squelette, une série limitée éditée à 500 exemplaires Un futur collector assurément.


Offrant un ballet mécanique au design minimaliste, ce garde-temps HERBELIN révèle, tout en modernité, l’intimité de son mouvement mécanique à remontage manuel. Pièce de tradition horlogère interprétée dans un esprit contemporain, elle garde l’essence de son ADN marin - attaches centrales, couronne gravée d’une roue marine – tout en affichant une allure à l’élégance épurée, accentuée par un bracelet en cuir façon alligator revêtu d’une couche de gomme pour le rendre mat et doux


Totalement mis à nu, le mouvement mécanique à remontage manuel est évidé au maximum. Sobre et moderne par un traitement ruthénium gris, son squelettage reprend la géométrie stylisée d’une barre à roue, élément identifiable et iconique de la collection Newport. Mettant en majesté l’orchestration complexe des composants et rouages, il métamorphose le mécanisme en un spectacle hypnotisant pour qui sait apprécier l’envers du décor. Visible par un fond transparent, ce calibre de facture suisse (Sellita), doté de 19 rubis et générant 28 800 oscillations par heure, dispose d’une réserve de marche de 45 heures.

« Ce prix MONTRE DE L'ANNEE 2022 est une belle récompense pour tout le travail accompli par l’ensemble de nos collaborateurs depuis que la troisième génération est à la tête de l’entreprise. Cela nous pousse à aller encore plus loin dans notre démarche pour les années à venir » commente Maxime Herbelin. Et de poursuivre « Merci au public qui offre à HERBELIN son plus beau cadeau d’anniversaire pour ses 75 ans. Merci également à Frank Declerck, l’initiateur et l’organisateur de ce bel événement horloger français, ainsi qu’aux journalistes qui ont nominé HERBELIN et, sans lesquels cette distinction n’aurait pas été possible. Cette distinction salue la vision que nous avons de l’horlogerie moderne en tant qu’entreprise indépendante, familiale et au rayonnement internationale ».


Un comité de sélection composé de 10 journalistes spécialisés - Edouard Bierry (GQ), Stephan Ciejka (La Revue des Montres), Vincent Daveau (MyWatch), Arthur Frydman (Le Point), Hervé Gallet (Le Point), Judikaël Hirel (Le Figaro), Paul Miquel (Montres Heroes), Grégory Pons (Business Montres), Laure Rasse (MyWatch), Chloé Redler (MyWatch) - a choisi les montres nominées. Chaque journaliste de manière totalement indépendante a fait une sélection d’une ou deux montres par catégorie.


Ainsi sélectionnées, 98 montres dans 10 catégories de prix ont ensuite été proposées au public par un système de vote en ligne. Le public pouvant voter pour une, deux ou trois montres dans chaque catégorie.


Organisée au siège de Google France à Paris, la cérémonie de remise des prix s’est déroulée devant plus de 200 invités de l’horlogerie mondiale. Chaleureuse et conviviale, cette première édition de LA MONTRE DE L’ANNÉE était animée par Frank sans C, s’en donnant à cœur joie pour échanger quelques jeux de mots et anecdotes avec un public de CEOs qui le lui rendaient bien.


Face au succès remporté par cette première édition des MONTRES DE l’ANNEE auprès des internautes qui ont pu choisir leurs montres favorites, MyWatch®, l’organisateur de cet événement horloger français, annonce d’ores et déjà une seconde édition en 2023. Nouveautés annoncées : des journalistes européens entreront au comité de sélection et une place toute particulière sera donnée à l’horlogerie féminine. À suivre …


De gauche à droite, François-Henry Bennahmias (Audemars Piguet), Richard Mille, Frank Sans C, Antoine Pin (Bvlgari), Maxime Herbelin (Herbelin), Cyrille Vigneron (Cartier), Gautier Massonneau et Volci Bloch (Trilobe)