top of page
Rechercher
  • violetteclaudie

HYT CÉLÈBRE SES 10 ANS ET DÉVOILE UN TOURBILLON INÉDIT


Hypnotique et technique, la nouvelle HYT Tourbillon Conique tient la promesse faite par la marque neuchâteloise depuis 10 ans : propulser la haute horlogerie dans le futur. Symbiose de la science et des savoir-faire horlogers de pointe, cette montre mécanique fluidique est équipée d’un tourbillon conique. Créé par le maître horloger Eric Coudray, en s’inspirant de l’unique tourbillon à balancier incliné développé par Walter Prendel en 1928, il propose une nouvelle solution pour améliorer la stabilité et les performances du tourbillon.

La nouvelle montre HYT Tourbillon Conique est aussi captivante visuellement que fascinante du point de vue technique. Associant les animations et la complexité d’un tourbillon conique novateur et inédit à la technologie mécanique fluidique exclusive de

HYT, ce nouveau garde-temps exprime la vision singulière de l’horlogerie portée par la marque suisse indépendante.


Depuis 10 ans, HYT ne cesse de repousser les frontières de la haute horlogerie contemporaine aussi bien de manière technique qu’esthétique. La HYT Tourbillon Conique est un manifeste.

Garde-temps à ce jour le plus abouti parmi ceux conçus par HYT, la HYT Tourbillon Conique est porteuse de tout ce qui fait la particularité et l’identité singulière de la marque horlogère suisse indépendante, fondée en 2012.

La HYT Tourbillon Conique ouvre clairement un nouveau chapitre. « HYT entre dans une nouvelle phase de son histoire : celle de la maturité » souligne Nicolas Sestito, directeur produit de la marque. Depuis 10 ans, HYT s’affirme comme les « Mechanical Fluidic Engineering », la marque ayant ouvert plusieurs champs d’exploration pour rendre concrète sa démarche. Dès les débuts de l’aventure, HYT a fait revenir la mécanique dans ce qu’elle a de plus beau et de plus noble. Ce qu’elle a de préhensible avec les yeux, avec les mains, mais aussi avec l’outil. Il a fallu beaucoup de rigueur et d’excellence pour mettre au point des dispositifs complexes. Puis l’équipe a pu développer son approche créative en lui donnant une dimension conceptuelle au plan intellectuel » pour expliquer que l’indication fluidique servie par un mouvement mécanique des montres HYT dépasse le statut de simple instrument.


Animée et sensuelle, grâce au double effet de mouvement créé par l’indication fluidique rétrograde des heures et la révolution du tourbillon conique avec ses animations dynamiques, la HYT Tourbillon Conique porte une nouvelle forme de vie, symbolisée par son cœur mécanique central.


Au poignet, la HYT Tourbillon Conique séduit par ses lignes et ses finitions. Sur ce point encore, elle symbolise l’alliance entre une approche contemporaine du design horloger et les plus beaux gestes des métiers manuels de la haute horlogerie suisse. Un œil averti remarquera le travail sablé et satiné du calibre 701 TC, un mouvement mécanique à remontage manuel bâtant à une fréquence de 21 600 alt/h (3Hz).


Les amateurs de haute horlogerie les plus exigeants s’intéresseront aux nombreuses spécifications du mouvement conillon volant avec balancier spiral incliné à 30 degrés par rapport à l’horizontal, roue d’échappement de 15 degrés et une ancre de 23 degrés. Une audace technique qui puise directement son inspiration dans les travaux de l’horloger allemand Walter Prendel avec son tourbillon à balancier incliné.


C’est au début des années 2020 que le maître horloger Eric Coudray, lauréat du Prix Gaïa, connaissant bien les travaux très pointus de Walter Prendel, décide de poursuivre les démarches d’amélioration du tourbillon dans la direction du tourbillon conique. Eric Coudray conçoit alors son tourbillon conique, qu’il baptise alors « Cônillon », qui reprend et réinterprète le tourbillon incliné de Prendel.


Portée par ses avancées en matière de haute horlogerie contemporaine, c’est de manière assez logique que HYT a décidé d’intégrer un tourbillon à la construction de son mouvement mécanique pour sa nouvelle montre. Naturellement, la maison indépendante s’est tournée vers Eric Coudray, associé de près au développement de la marque depuis de nombreuses années.

De la même manière que les avancées et les reflux des fluides des montres HYT sont visibles de manière simple et évidente, les capacités du tourbillon conique sont compréhensibles sans loupe ni instrument pour tout amateur d’horlogerie averti grâce à une animation dynamique hors normes.


En effet, au cœur même du cadran, où le tourbillon conique accomplit un tour complet en 30 secondes dans le sens horaire, prennent place trois sphères en rotation à des vitesses différentes qu’il est facile d’observer : la première accomplit 4 tours par minute, la deuxième 5 tours par minute et la troisième 6 tours par minute dans le sens horaire.

Ces rotations introduisent une forme de chaos particulièrement audacieux puisque qu’il fait la preuve paradoxale de la stabilité de la marche du tourbillon conique. Intuitivement, tout observateur serait tenté de penser qu’elles instaurent un déséquilibre perturbateur, avec leurs forces qui se contredisent et ne semblent pas en phase avec la logique horlogère stricte.


Au contraire, elles montrent la parfaite stabilisation du rythme du tourbillon car, à la différence d’autres types d’animations qui sont positionnées, cinématiquement, après le balancier, les sphères animées de la HYT Tourbillon Conique sont traversées par l’énergie produite par les quatre barillets pour arriver à l’organe réglant.

Les rotations dissociées et rapides des sphères animées apportent une manifestation tangible de son efficacité technique et conserve la bonne marche du Tourbillon conique.


L’assemblage compte 533 composants. La cage du tourbillon, à elle seule, est faite de 159 composants. Si l’on y ajoute les 39 composants du cadran et les 66 pièces de la boîte, l’ensemble de la HYT Tourbillon Conique nécessite 750 composants, tous assemblés et vérifiés à la main.


Σχόλια


bottom of page