Rechercher
  • violetteclaudie

LAH PARIS : LES ANÉMONES SAUVAGES



Chaque année au début de l'été chez LAH Paris des bijoux fleurs éclosent. Après les Pissenlits, cette fois ce sont des Anémones sauvages qui ont été imaginées et crées par Hélène, la fondatrice et directrice artistique de LAH Paris. Des fleurs à la fois fortes et fragiles, à porter en boucle d'oreille, en duo ou dépareillées.

L'anémone sauvage est une fleur que LAH Paris a choisi pour son côté vivant, ses pétales qui s'ouvrent, se froissent et se referment. C'est une fleur vivace mais fragile donc protégée. Mettre en lumière la rareté et la beauté du monde sauvage fait aussi partie de la démarche de création de la marque. L'anémone de LAH est composée de 3 feuilles de pétales en superposition qui viennent s'articuler autour d'un pistil. Elles existent en petit ou grand modèle, en boucle d'oreille ou cuff, en coloris or ou argent.


Comme par le passé LAH Paris a choisi de produire cette collection à Paris, à la fois pour des raisons de savoir-faire mais aussi d'empreinte carbone optimisée.

La combinaison des couches de pétales alliées au pistil requiert une vraie technicité que certains ateliers seulement peuvent réaliser. Les créoles inversées « Les Courbes » requièrent aussi une technique particulière et un assemblage des pièces qui doit être ajusté au dixième de millimètre pour que le système fonctionne. Les bijoux de cette nouvelle collection sont en laiton, (provenance Allemagne et partiellement recyclé), recouverts de 0,5 micron d'or, ou de 3 microns d'argent, ce qui correspond aux standards de galvanisation des Maisons de luxe.


Les modèles disponibles sont : Les petites Anémones BO, Les petites Anémones cuff d'oreille, Les Anémones grand modèle, cuff d'oreille, Les créoles Les Courbes, Les clous d'oreille, Le cuff d'oreille PM, Le cuff d'oreille GM.


Tous les modèles de la collection sont proposés en coloris or ou argent.


https://lah.paris