top of page
Rechercher
  • violetteclaudie

MONTBLANC PARTICIPE A L'ANTARCTIC ICE MARATHON



Laurent Lecamp (directeur de la division Montres de Montblanc) et Simon Messner (Mark-Maker Montblanc et alpiniste) ont participé à l’Antarctic Ice Marathon, la course la plus au sud de la planète, qui se déroule sur une distance de 42,195 km par des températures glaciales de -30°C.


Le 18e Antarctic Ice Marathon a eu lieu le 13 décembre 2023 à 80 degrés sud, à quelques centaines de kilomètres du pôle Sud, au pied des monts Ellsworth. 52 hommes et 14 femmes ont pris le départ de cette course organisée sur un terrain parmi les plus difficiles, isolés et inhospitaliers de la planète.





Laurent Lecamp (directeur de la division Montres de Montblanc) et Simon Messner (Mark-Maker Montblanc) sont allés relever le défi avec les autres participants. Laurent est un habitué des trails et des marathons, mais c’est la première fois que Simon s’attaquait à cette distance légendaire.



Simon avait toutefois un avantage : sa passion pour l’alpinisme l’a préparé aux climats extrêmes et au terrain désertique que le duo allait devoir affronter. Laurent donnant le rythme, les deux hommes ont couru ensemble et ils ont franchi la ligne d’arrivée main dans la main après 4 heures et 29 secondes, se hissant ainsi à la 7e place – une double réussite.

Outre cet exploit sportif, ils ont également profité de l’occasion pour tester l’une des dernières montres lancées par Montblanc – la 1858 Geosphere 0 Oxygen South Pole Édition Limitée. Qui mieux que Simon pour porter ce modèle créé en hommage à son père, Reinhold Messner, qui fut le premier à gravir les 14 sommets les plus hauts du monde et à traverser le pôle Sud à pied –un voyage entrepris en 1990 et au cours duquel il a parcouru 2 800 km en 96 jours.



 

Montblanc 1858 Geosphere 0 Oxygen South Pole Édition Limitée

La Montblanc 1858 Geosphere 0 Oxygen South Pole Édition Limitée fait partie de la série Zero Oxygen de Montblanc, conçue pour supporter des conditions extrêmes et empêcher la buée et l’oxydation. Ce modèle est doté d’un cadran glacier Montblanc décliné pour cette édition dans un coloris turquoise. Ce coloris bleu rappelle la couleur des icebergs et de la glace que l’on trouve au pôle Sud. Sur le plan technique, la fabrication de ce cadran nécessite quatre fois plus de temps que pour un cadran standard, mais permet d’obtenir plus de profondeur et de luminosité.

Cette montre, limitée à 1 990 pièces, est logée dans un boîtier en titane de 42 mm ultraléger, avec un bracelet fuselé interchangeable et un bracelet en tissu gris. Elle est alimentée par le calibre de manufacture MB 29.25 de la maison, avec une complication heure universelle et une réserve de marche de 42 heures. Les hémisphères Nord et Sud sont représentés sur le cadran par deux globes tridimensionnels tournant dans le sens antihoraire. Au fond du boîtier, une gravure 3D originale représentant une aurore australe, qui captive aussi bien les explorateurs que les passionnés de montres.




 

bottom of page