Rechercher
  • violetteclaudie

VACHERON CONSTANTIN : TRADITIONNELLE QUANTIÈME PERPÉTUEL ULTRA-PLATE



L’attention que Vacheron Constantin voue aux garde-temps féminins depuis plus de deux siècles trouve une nouvelle interprétation avec ces modèles. En réponse aux envies de plus en plus affirmées des femmes pour les mécaniques complexes, la montre Traditionnelle à quantième perpétuel ultra-plate affiche sa technicité sous des atours féminins.




La maison dévoile une nouvelle pièce féminine dans sa collection Traditionnelle, une ligne empreinte du grand héritage horloger genevois dont le design a été pensé pour s’adapter à tous types de montres, simples ou à grandes complications. La montre Traditionnelle quantième perpétuel ultra-plate répond à cet élan de la clientèle féminine pour des montres mécaniques à complications.




Équipée du calibre manufacture 1120 QP, cette pièce se joue avec élégance des particularités du calendrier grégorien. Elle affiche ainsi les jours, dates, mois et années sur un cycle de quatre ans, avec indication de l’année bissextile, sans aucune correction nécessaire avant 2100. L’indication des phases de lune à 6h vient compléter cet affichage calendaire. Particularité supplémentaire de ce mouvement : sa finesse. Avec seulement 4,05 mm d’épaisseur, ce mouvement vient ainsi se loger dans un boîtier de 8,43 mm de hauteur et d’un diamètre de 36,5 mm pour une parfaite harmonie des formes.



Le Calibre 1120 QP reflète l’expertise de la maison dans les mouvements ultraplats, qui lui a notamment permis d’accumuler plusieurs records de finesse depuis les années 1950. Parfaitement visible par le fond saphir avec ses 276 composants, il s’inscrit également dans la grande tradition horlogère avec des finitions extrêmement soignées : platine perlée côté cadran, platine et ponts décorée Côtes de Genève au verso, anglage fait main, perçage satinés circulaires, train de rouage aux dents polies. La masse oscillante est, également décorée Côtes de Genève et ajourée en forme de croix de Malte, emblème de la maison, avec segment en or 916/1000.

Cette montre, dont le raffinement esthétique fait écho à la sophistication technique, rend honneur aux codes de la maison, voulant que la recherche d’excellence se loge dans les plus infimes détails, même invisibles.



Déclinée en or blanc 750 ‰ et or rose 750 ‰ 5N, elle s’inspire des modèles Vacheron Constantin de la première moitié du siècle dernier. On y retrouve ainsi la grande sobriété caractéristique de la collection, agrémentée de quelques particularités comme les cornes et la boîte étagées, le fond cannelé, les aiguilles dauphine survolant une minuterie chemin de fer ponctuée d’index bâton. Conformément à l’esprit méthodique de l’époque voulant que la fonction dicte la forme, ce quantième perpétuel a été particulièrement étudié pour offrir une lecture aisée des indications calendaires grâce à une lunette affinée offrant une plus grande ouverture de cadran.

Le cadran se pare de nacre dans les tons bleu gris pour le modèle en or blanc et de nacre blanche pour le modèle en or rose. Le disque des phases de lune se teinte des mêmes couleurs que le cadran, tandis que la représentation de la lune et des étoiles prend la même teinte d’or que le boîtier avec une finition opalin.

Dernière touche d’élégance, la lunette et le dessus des cornes sont délicatement serties de 76 diamants taille rond, tandis que la couronne se pare d’un diamant rond.

Pour la première fois dans la collection, cette montre Traditionnelle quantième perpétuel ultra-plate est équipée d’un bracelet interchangeable sur simple pression et sans outil.

Chaque modèle est proposé avec un bracelet en cuir d’alligator – bleu gris ou beige rosé – avec boucle ardillon en or blanc ou rose sertie de 17 diamants taille rond.


www.vacheron-constantin.com/fr